Mercredi 10 mars

Permettez-moi, assidus lecteurs de mes humbles aventures, de vous parler d’un système de garage aperçu à Tokyo (lorsque j’y suis allé lundi) que je n’avais encore point vu auparavant. Bien loin de nos « créneaux » et « rangements en bataille » guidés par le bruit de notre calèche heurtant malencontreusement, mais volontairement, la charrette de notre détesté voisin, il s’agit d’un système tout à fait judicieux pour qui a un peu de place pour le développer… Pour bien me faire comprendre, je vous ai préparé un modeste croquis dudit parking révolutionnaire (première image).

Arrivant simplement par la route ci-dessus représentée synthétiquement par deux lignes parallèles, il vous suffit de bifurquer (sans toutefois oublier d’actionner le signal lumineux clignotant préventif dont chaque véhicule moderne dispose, mais que chaque Toulousain véritablement Toulousain oublie systématiquement d’utiliser) à l’intérieur du garage et de vous placer sur l’un des deux cercles (schéma de gauche). Une fois placé sur un cercle, celui-ci se met à tourner pour que votre attelage se retrouve face à l’un des quatre emplacements situés sur les côtés du parking. Il ne vous manque plus qu’à avancer, guidé par l’employé de ce parking judicieusement conçu, pour aller vous ranger aisément dans l’emplacement choisi…

… Je sens une certaine frustration chez vous, amis lecteurs. Comment, vous ne trouvez pas cela intéressant ? Ah, soyez patients, cela n’est pas terminé ! Car c’est maintenant qu’arrive l’intelligente fonction de cet emplacement moderne. Veuillez compulser le dessin se situant à droite avant de lire la suite de mon explication, en langage également moderne pour l’occasion …
3 - Garage Tôkyô
Étonné devant cette rotation à 90°, je me suis approché pour regarder l’intérieur des emplacements. Sur ma gauche, la voiture s’est mise à bouger toute seule sur le côté, puis à monter pour être remplacée par une autre voiture, puis encore une autre, etc. Il n’y avait pas une voiture par emplacement, mais plusieurs voitures qu’un système mécanique permettait de faire tourner à volonté pour atteindre un plateau vide (sans voiture) ou pour ramener la voiture de la personne qui voulait partir. Pour qui a de la place, je trouve ce système particulièrement intéressant. Je n’avais pas encore vu cela ailleurs, mais c’est tout de même la première fois que je me rends dans une très grande ville. Peut-être allez-vous injustement vous moquer de mon ignorance, mais je pourrai en faire de même, car vous venez de lire une page de texte entière qui ne parlait que d’un garage !!!^^

Le Fuji a une écharpe

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Mont Fuji pris dans les champs de théMais passons à un environnement plus paradisiaque et plus naturel. Quel est l’endroit le plus renommé du Japon en Occident ? Comment ? Non, bande de goinfres, ce n’est pas un restaurant de sushi… Non, bande d’ignorants, la Grande Muraille est en Chine !!! Mais non, …. Bon, je vous donne la réponse :
Le Mont Fuji, ou Fuji-san – 富士山 (ce qui signifie la même chose, puisque le kanji «san / yama » veut dire montagne).

Comme l’on m’a fait remarquer que c’était bien de pouvoir me lire, mais qu’avec des photos, ce serait mieux (je me vengerai, soyez-en certains !!!^^), je vais vous mettre plein de photos du Mont Fuji, ainsi que du sanctuaire shintô et du temple bouddhiste que l’on m’a emmené visiter. Ces endroits sont vraiment formidables, natures et calculés à la fois. Le vent donne la parole aux feuilles des arbres, qui vous transmettent leur imposante sérénité, et les pierres semblent vous suggérer un apaisement bénéfique dans le recueillement et la sagesse. Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant ressenti la beauté et la force innée de la nature… Si tout le monde pouvait comprendre cela…

Bref, je m’arrête dans mes impressions mystiques et subjectives, et je vous laisse contempler les merveilleux paysages qu’il m’a été permis de voir de mes propres yeux. Mesdemoiselles, Mesdames, Messieurs, je vous salue bien bas et vous souhaite une agréable journée.

Votre dévoué correspondant.

Escaliers menant aux différents bâtiments du temple...et de monter cet escalier avec les geta...

Cimetière Pierres tombales

Le Mont Fuji a une écharpe !sans les nuages, ou juste une petite écharpe

Entrée d’un sanctuaire shintoEntrée d'un sanctuaire shinto à Fuji-Nomiya

Le sanctuaire où nous avons appelé les kami (divinités)

On écrit sur des petits panneaux de bois les souhaits, les prières pour la réussite ou la santé (sanctuaire)On écrit sur des petits panneaux de bois les souhaits, les prières pour la réussite ou la santé

La végétation du temple bouddhiste - vraiment magnifique

 

© Tous droits réservés. Toute reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Publicités