Je vous invite à admirer les nombreuses espèces du Kaiyûkan, le musée océanographique d’Osaka où je suis allé avant-hier. Malgré un prix assez élevé, je ne regrette pas d’y être allé, car on n’a que trop peu l’occasion de se rendre dans ce genre d’endroit. J’y étais allé une fois étant petit, mais redécouvrir cela avec des yeux et des connaissances d’adulte est extrêmement intéressant. Bonne visite sous-marine !

 

003

010

012

013

014

016

019

020

021

027

030

031

034

035

036

037

038

042

043

044

046

047

049

051

053

 

Publicités