koizora3

Mika est une jeune lycéenne joyeuse et souriante. Son groupe d’amies tourne autour d’Aya qui est amoureuse de Nozomu, jeune homme cool d’une autre classe. Lorsqu’elle montre son amoureux à ses amies, celui-ci l’ignore mais Mika essaie de la réconforter en lui disant qu’il va lui écrire. Lorsque Mika va demander à Nozomu de le faire, elle tombe sur son ami Hiro, rebelle aux cheveux décolorés et piercings, qui l’embrasse presque instantanément. Choquée, Mika le repousse et s’enfuit…c’était son premier baiser. Bien qu’Hiro soit direct et brusque, paraissant juste forcer Mika, il s’avère qu’il est tout simplement fou amoureux d’elle depuis une première rencontre. Écoutant les reproches qu’elle lui fait, Hiro décide de changer pour aller au rythme de Mika et tout faire pour elle…c’est le début d’un amour aussi passionné que difficile!

koizoraCar face à cette relation au départ compliquée entre deux jeunes différents, Hiro trouve toujours les solutions pour se corriger et montrer qu’il comprend ses erreurs et les répare, mais aussi pour calmer son ardeur afin de préserver Mika. Et face aux problèmes venant de l’extérieur, comme la jalousie maladive de l’ancienne copine d’Hiro, il fera toujours opposition et se battra chaque jour pour protéger Mika. Seulement, une nouvelle situation se présente à eux : Mika est enceinte, et sa famille se dresse contre la grossesse et contre Hiro qui semble loin d’être le gendre idéal.

koizora2

Dans un premier temps, Mika est le personnage central, et les apparitions d’Hiro le présentent comme un jeune irréfléchi, violent, et égoïste. Mais il change rapidement et montre un amour si passionné et une énergie si communicative qu’il devient très vite attachant. Le personnage central se transforme alors en couple Mika/Hiro, un couple face aux difficultés qui saura se battre ensemble et convaincre tout le monde. Les deux acteurs, Erena Mizusawa et Koji Seto, sont magnifiques, accompagnés par la belle chanson « Ai no uta » de Mai Fukui. Koji Seto incarne un Hiro fulgurant, comme une rivière qui emporte tout sur son passage, et Erena Mizusawa est tout en retenue mais véritablement émouvante. « Koizora » ne laisse pas indifférent, suivant le destin tragique de ce jeune couple avec de nombreuses scènes poignantes, des moments et des personnages que l’on n’est pas prêts d’oublier!