Bien sûr, vous n’échapperez pas aux grands classiques commerciaux dans de nombreuses boutiques tout au long de votre voyage. Kimono et yukata, sake, poupées kokeshi, baguettes, bento, katana,… La liste est longue et les magasins pour touristes proposent souvent des souvenirs de qualité moyenne. Mais si vous vous renseignez et cherchez un peu en dehors des sentiers battus, vous pouvez trouver de beaux souvenirs de qualité dans tous ces objets, ainsi que d’autres idées originales dans certains magasins. En voici quelques exemples :

P1060894

Les paires de baguettes (hashi) font partie des souvenirs les plus communs, et vous en trouverez absolument partout. Par contre, certains magasins d’artisanat vous proposeront des baguettes originales (comme ces baguettes-crayon) ou de bonne qualité accompagnées de leur étui. N’oubliez pas qu’avoir ses propres baguettes est bien plus écologique que d’utiliser des baguettes jetables partout où vous allez, et les différents étuis peuvent être vraiment très beaux et parfaits pour accompagner vos boites bentô !

P1060906

L’omamori est une amulette que l’on achète dans les sanctuaires shintô. Il est composé d’une plaquette de bois ou de papiers enveloppés de tissu et contenant une prière dédiée à une des divinités. Il en existe pour différents souhaits, comme la réussite aux examens, la rencontre amoureuse, la protection des voyageurs, des conducteurs, etc. Le mot omamori signifie protection.

Estampes Ukiyo-e

 

P1060954 La laque urushi est un des bijoux de l’artisanat japonais. De fabrication assez coûteuse et d’utilisation extrêmement technique, cette laque permet de décorer des objets d’un grand raffinement tout en leur offrant protection et imperméabilité. On en trouve de différentes couleurs et sortes, mais une des techniques très répandue et particulièrement magnifique est celle consistant à saupoudrer ou incorporer des paillettes ou particules d’or et d’argent pour former des motifs décoratifs.

P1060935

Dans certains magasins de kimono, vous pourrez trouver également des petites poupées habillées avec les chutes de tissus. En plus d’être faites avec de très beaux tissus, elles sont habillées avec soin et ornées de fleurs, sacs, et autres décorations. Voici un cadeau original et raffiné pour les enfants ou pour votre maison, car on peut les suspendre où on le souhaite !

 

Éventails sensu

 

Shimekazari -

Le shimekazari (ou simplement shimenawa, corde tressée que l’on trouve dans les sanctuaires shintô) est un objet de la période de fin d’année. Il s’agit d’une corde de paille de riz tressée, comme on en voit dans les sanctuaires pour délimiter un endroit sacré, agrémentée de nombreuses décorations ayant toutes une symbolique particulière. On retrouve souvent un petit éventail sur le haut (comme sur celui-ci), des gohei (papiers en zig-zag que l’on trouve aussi dans les sanctuaires), des aiguilles de pin, un animal (ici une libellule), etc. En général, on l’accroche une dizaine de jours avant le Nouvel an au-dessus de sa porte pour repousser les mauvais esprits, mais actuellement on le fait souvent après le 25 décembre dès que les décorations de Noël sont enlevées !

Kadomatsu -

Les kadomatsu sont des décorations de fin d’année, comme le shimekazari. Dans un socle de paille de riz tressée se dressent trois bambous taillés en biseau, du pin, et souvent des baies de Nandina. Ces baies rouges portent bonheur, comme le pin qui reste vert et est ramassé à la cime des arbres, là où se trouvent les kami (divinités). Les trois bambous de taille différente représentent le ciel , l’homme, et la terre. Sur la photo il s’agit d’un tout petit, mais ce sont en général de très grands kadomatsu que l’on met des deux côtés de la porte d’entrée pour préserver sa maison. Ce sont des habitats temporaires pour les kami, et c’est pourquoi on va au sanctuaire les brûler après la première semaine de l’année, pour délivrer les divinités qui s’y trouvent.

Dôgu (ustensiles) pour la cérémonie du thé

 

P1060913

Les eto sont les douze animaux de l’astrologie chinoise. Chaque année a son animal avec ses symboliques, et on retrouve des représentations de ces animaux sur plein d’objets, notamment les cartes de vœux du Nouvel an et de petites figurines en terre cuite contenant une clochette (comme sur cette photo). Si vous avez l’occasion d’aller au Japon vers la fin d’année, profitez-en pour en trouver et ainsi vous prémunir contre la mauvaise fortune !

P1060918

Le kabuto est le casque de l’armure des samouraïs. Pour le jour des enfants (kodomo no hi) qui a lieu le 5 mai, il existe plusieurs traditions. Par exemple, de nombreuses représentations de carpes multicolores en papier sont suspendues pour qu’elles flottent au vent (koi nobori). Les parents ayant eu au moins un garçon en dressent pour que leur enfant obtiennent une persévérance égale à celle de cet animal. Une autre tradition remontant à la période médiévale était la transmission du père à son fils d’une partie de sa future armure. C’est pourquoi vous pourrez trouver de belles décorations représentant le casque de samouraï à cette période de l’année.

Pins à l’effigie d’endroits visité

 

 

 

 

 

 

Publicités