Comme j’ai profité de ce nouveau voyage pour aller dans de nombreuses villes, j’ai également pris le temps de photographier quelques-unes des plaques d’égout qui se présentaient à mes yeux.

Cela peut paraître bizarre d’écrire un article sur de tels objets, mais le Japon a développé une collection incroyable de plusieurs milliers de ces plaques à travers le pays. Simples ou très travaillées, parfois même colorées, elles décrivent les spécialités et les symboles de la ville. On peut également trouver des plaques de bouche à incendie mettant en avant les soldats du feu si importants dans un pays où les maisons traditionnelles en bois sont si vulnérables (comme cela a été si tristement montré lors de l’incendie du château de Shuri à Okinawa).

IMG_20191031_130642

 

A la fin du vingtième siècle, le ministère des transports et infrastructures décide de moderniser son système d’égout (de nombreuses maisons n’étaient pas encore reliées) en l’enterrant afin d’élargir les rues. Chaque municipalité obtient la possibilité de décorer à sa façon les plaques d’égout (manhôru – マンホール) et commence alors à les orner des spécialités locales, des lieux célèbres, des symboles, de la nature environnante…

De nombreux Japonais deviennent fans de ces plaques et les prennent en photo dans chaque ville où ils se déplacent pour en faire la collection. Des cartes de collection sont même éditées avec une sélection de photos des plus belles plaques accompagnées d’explications et des coordonnées GPS afin de les localiser !

Voici donc un échantillon de celles que j’ai croisées sur mon chemin automnal cette année !

IMG_20191028_111242

IMG_20191028_120842

IMG_20191028_125732

IMG_20191028_161024

IMG_20191029_171453

IMG_20191030_101108

IMG_20191101_095238

IMG_20191102_121348

IMG_20191102_121428

IMG_20191103_162223

IMG_20191103_163922

P1070822

P1070889