IMG_20191027_173254
Jardin à l’entrée du restaurant Sakabayashi de Kobe
IMG_20191027_173914
Une des étapes de la fabrication du saké

J’ai profité de l’automne pour retourner manger dans les restaurants que j’apprécie, mais aussi pour faire quelques découvertes. Le restaurant Sakabayashi, dans la brasserie de saké Fukuju est maintenant un incontournable pour moi ! La brasserie produit des sakés excellents, son magasin propose de nombreux aliments locaux de qualité, et les menus de type kaiseki sont fabuleux. Vous pouvez déjà voir le menu d’été dans les repas du voyage de 2018. Voici celui de l’automne avec un plat spécial au milieu pour mon anniversaire !

IMG_20191027_174706
Champignons shimeji Tamba, fleurs de chrysanthèmes en gelée, persil mizuna, barracuda poêlé
IMG_20191027_175938
Assortiment de légumes et poissons de saison
IMG_20191027_181432
Soupe façon consommé, dorade rouge, champignon matsutake, branches de mizuna et zeste de yuzu
IMG_20191027_182521
Sashimi de thon rouge, daurade royale, et sériole, sauces soja et prune
IMG_20191027_184159
Nabe de bœuf Wagyû aux quatre variétés de champignons
IMG_20191027_184523
La surprise d’anniversaire : le teppan-yaki de bœuf de Kobe !
IMG_20191027_191538
Tofu soyeux fait maison
IMG_20191027_192159
Navet mijoté avec peau de lait de soja, épinards, yuzu, et gluten de millet frit awabu
IMG_20191027_193433
Poulpe tendre Akashi mijoté
IMG_20191027_194244
Soupe miso, riz aux champignons shimeji et tsukemono
IMG_20191027_194314
Nouilles froides de sarrasin maison zaru soba
IMG_20191027_200113
Sorbet au yuzu

Dans la ville voisine d’Ashiya, un excellent restaurant chinois propose des menus très complets. Ce restaurant Airen nous offre la possibilité de goûter des plats chinois de qualité, ce qui est plutôt rare en France où la cuisine chinoise rime plutôt avec bon marché et à volonté. En voici un exemple avec le premier menu du restaurant :

IMG_20191107_180732
Airen salada aux crevettes, poisson, noix laquées,…
IMG_20191107_182424
Soupe fukahire d’ailerons de requin
IMG_20191107_182428
Rouleaux de printemps frits
IMG_20191107_183130
Raviolis vapeur Shoronpo
IMG_20191107_183923
Poêlée de champignons, crevettes, seiche, poivrons, brocolis, noix de ginkgo et orange
IMG_20191107_185016
Ebi chili sauce (très épicé)
IMG_20191107_185949
Porc sauté au vinaigre Subuta
IMG_20191107_191002
Riz sauté Cha-han aux crevettes
IMG_20191107_191938
Goma dango
IMG_20191107_192209
Tofu de lait d’amande Annin-dôfu

Dans la même ville d’Ashiya, le café Dog ear propose des déjeuners excellents et très fournis dans un cadre chaleureux et familial. Kazuko, qui tient toute seul son café-restaurant, vous accueille avec le sourire et un repas frais et fait maison différent chaque jour. En voici trois exemples ci-dessous, suivis de quelques autres repas mangés ici ou là au fil de nos visites.

IMG_20191022_115103
Crevettes en tempura avec sel au matcha, aubergine grillée et mijotée nasu ohitashi, kaki mariné, légumes nibitashi (shiitake, potiron, patate douce, okura), salade, riz et soupe miso au tofu

 

IMG_20191025_185911
Riz avec umeboshi, croquettes, tamago-yaki, tsukemono, mariné de surimi et soupe miso avec fu en forme de champignon
IMG_20191105_121445
Poulet mijoté aux légumes, potato salada, ohitashi d’épinards, nibitashi de daikon et atsu-age, riz et soupe à l’œuf

 

IMG_20191022_190336
Riz aux châtaignes et fèves de soja noir
IMG_20191025_130535
Okonomiyaki assez spécial au restaurant Issen yoshoku à Gion :
IMG_20191030_200728
Restaurant de soba et tempura à Matsumoto : yasai tempura, edamame, feuilles de wasabi saumurées, champignons et daikon râpé, bière pression
IMG_20191031_133854
Bœuf mijoté en sauce Hayashi-rice
IMG_20191031_133903
Porc Fuji-sakura de Kôfu grillé et soupe miso aux shijimi
IMG_20191102_125200
Grand plat de nouilles de sarrasin soba à Odawara
IMG_20191103_182036
Donburi de thon rouge en famille d’accueil
IMG_20191105_200219
Monaka (gaufrette fourrée à la pâte de haricots rouges et mochi) en forme de lune sur le Mont Fuji
P1070805
Tofu frais de Kyoto nature et soja noir, soupe miso au soja noir, nattô de soja noir en tempura, riz aux fèves de soja noir, fèves de soja noir de Tamba sucrées, le tout accompagné de thé de soja noir kuromame-cha